"★★★★★ Une petite merveille !"

LA PROVENCE

"Un rythme endiablé !"

OUEST-FRANCE

"Un spectacle survitaminé !"

LE PARISIEN / AUJOURD'HUI EN FRANCE

"Une mise en scène décapante !"

FRANCE BLEU

"Astucieux, rythmé, d'une pétaradante folie !"

REG'ARTS

"Rafraîchissant et addictif !"

FROGGY'S DELIGHT

La pièce

Monsieur Choufleuri ne connaît rien à la musique, au contraire de sa fille Ernestine, amoureuse d’un jeune compositeur inconnu, Chrysodule Babylas, que son père lui interdit de fréquenter. Mais le Tout-Paris raffole d'opéra et Choufleuri rêve d’épater le Tout-Paris. Alors, c'est décidé ! Ce soir, il organise le plus grand récital de l’histoire du bel canto… dans son salon !

Hélas, les trois chanteurs italiens si chèrement engagés pour l'occasion lui font faux bond, laissant la voie libre aux deux jeunes amants pour se jouer de lui…

Un chef d’œuvre de musique et d’humour, l’une des opérettes-bouffes les plus drôles et ambitieuses de Jacques Offenbach !


Monsieur Choufleuri restera chez lui
Un vaudeville musical d'après l'opérette-bouffe de Jacques Offenbach et Saint-Rémy
Présenté par DREAMDUST PRODUCTION

Adaptation
Guillaume Nozach
 
et Vinh Giang Vovan
Mise en scène
Guillaume Nozach
Chorégraphies
Delphine Huet
Régie
Marie Ducatez
Avec
 
M. Choufleuri
Nicolas Bercet
Ernestine
Laetitia Ayrès / Claire-Marie Systchenko
Babylas
Georges Demory
Petermann
Alexis Meriaux
Mme Balandard
Dorothée Thivet / Marion l'Héritier
M. Balandard
Hervé Roibin
Piano
Jeyran Ghiaee
Violoncelle
Maëlise Parisot

Nicolas Bercet

Diplômé du Conservatoire National de Région et de la Faculté de Musicologie de Tours, Nicolas Bercet a étudié le chant au Conservatoire Hector-Berlioz du Xe arrondissement de Paris et du XIIe arrondissement de Paris. Il a fait partie du Choeur de Chambre Mikrokosmos (direction Loïc Pierre) et, depuis 2003, est membre du Choeur de l'Armée Française (direction Aurore Tillac) avec lequel il chante régulièrement en soliste (Messe Militaire de Martinu, Requiem de Liszt, La Damnation de Faust de Berlioz...).

Nicolas est lauréat du Concours International d'Opérette de Marseille dans lequel il a obtenu un 3e Prix dans la catégorie Solo en 2011, et un Premier Prix dans la catégorie Duo (avec la soprano Delphine Cadet) en 2012. Il a également remporté le Prix du style au Concours d'opérette et d'opéra-comique de UPMCF en 2012.

On le retrouve dans de nombreuses productions d'opéras et d'opérettes : Valentin dans Faust de Gounod, Bartholo dans Le Barbier de Séville de Rossini, le Prince Paul dans La Grande Duchesse de Gerolstein d'Offenbach, Le Pirée dans Phi-Phi de Christiné, le marquis d'Obigny dans La Traviata de Verdi... Conseiller artistique de l'Atelier Lyrique Angevin, il y est également chanteur, arrangeur musical, orchestrateur et éditeur pour les productions se déroulant au Grand-Théâtre d'Angers.

Laetitia Ayrès

Après son diplôme de Sciences Po, Laetitia Ayrès commence sa formation lyrique à Buenos Aires puis à Paris auprès de Glenn Chambers, professeur au CNSMDP. Passionnée par l’interaction entre la musique et le théâtre, elle intègre la classe professionnelle de théâtre musical du conservatoire du 9ème arrondissement de Paris où enseignent notamment Vincent Vittoz et Manon Landowski, ce qui lui permet de s’initier à la danse et au mime. Artiste lyrique et comédienne, elle interprète des rôles issus de répertoires variés : opérette (rôle-titre dans La Belle Hélène, La Périchole, Le Pont des soupirs, La Princesse de Trébizonde, Fragoletto dans Les Brigands au théâtre du Trianon et à l’Espace Cardin), opéra (Despina dans Cosi fan tutte, Papagena dans La Flûte enchantée au théâtre du Ranelagh et à la Konzerthaus de Dortmund, Bastienne dans Bastien Bastienne), comédie musicale (Fantine dans Les Misérables au théâtre de Beaulieu à Lausanne, Antonia dans Man of la Mancha au théâtre des Variétés, l’adolescente dans Le Magasin des suicides aux Folies Bergères mis en scène par Yves Pignot).

Parmi ses répertoires de prédilection figure celui de Broadway qu’elle a pu chanter sous la direction de David Charles Abell au théâtre du Châtelet, et approfondir auprès de Brent Barrett, Liz Callaway et Caroline O’Connor en master class. Elle est soliste lors du concert Radio France dédié à l’œuvre de Stephen Sondheim adaptée en langue française en 2012. Elle est également soliste dans le dernier long métrage de Josiane Balasko. En 2014, elle crée son spectacle Judy, Barbra et moi dédié aux musiques de films, à mi-chemin entre récital et stand-up.

Claire-Marie Systchenko

Née dans une famille de musiciens, Claire-Marie Systchenko chante et étudie le piano dès le plus jeune âge. Elle obtient en 2005 un Premier Prix de Piano du Conservatoire de Meudon.

Très vite passionnée par la comédie musicale, elle décide de se former à tous les arts qui la composent: le théâtre, à l'Atelier-Théâtre Frédéric Jacquot, le chant lyrique, au Conservatoire de Musique de Meudon, et la danse au Centre de Danse du Marais. En trois ans, Claire-Marie se produit plus de deux cent fois sur scène, dans le cadre de concerts, et au théâtre principalement: des rôles du répertoire, de Molière à Harold Pinter; à l'affiche dans Au Bord du lit d'après Maupassant, Les Folies de Monsieur Labiche d'après Labiche; elle est Lili dans Et si on fabulait!, un spectacle jeune public sur les Fables de la Fontaine, et d'autres rôles dans différentes productions. Désirant se perfectionner dans l'art de la comédie musicale anglo-saxonne, Claire-Marie part à New-York City étudier la danse au Broadway Dance Center et se perfectionne en chant auprès de Donna Reid. Elle entre ensuite à la prestigieuse Guildford School of Acting (GSA), vivier du West End de Londres, d'où elle sort diplômée d'un Master en Comédie Musicale en Septembre 2011. Elle incarne Frenchie dans The Little Best Whorehouse in Texas à l'Electric Theatre de Guildford (UK).

De retour à Paris, Claire-Marie se produit dans La Revue des ambassadeurs de Cole Porter ; puis dans Paris 1900 et Entre Terre et Ciel, deux créations dans le cadre de sa propre compagnie Les Anges Chanteurs. Elle crée en 2015 le rôle de Mathilde dans sa comédie musicale Chambre 113 et renoue avec l’opérette grâce aux spectacles Yes ! de Maurice Yvain au Café de la Danse, et Monsieur Choufleuri restera chez lui d’Offenbach au Festival d’Avignon 2016 ; on la retrouvera également dans Gosse de Riche de Maurice Yvain au printemps 2017.

Georges Demory

Au théâtre, Georges interprète Joseph dans Feu la mère de madame, Une Lettre bien tapée de Guitry, Damis dans La Femme qui a raison de Voltaire et dans Batailles, Musée haut musée bas et Tragédie de Jean-Michel Ribes. En parallèle de sa formation théâtrale, il développe l'art du chant lyrique avec le ténor Jean Capocci. Faisant partie du Chœur Philharmonique International, nommé « Artiste pour la Paix » par l'UNESCO, il continue son apprentissage lyrique auprès de Jean-Daniel Senesi et théâtral aux Ateliers du Sudden avec Maxime Bailleul et Pascale Mariani. A la scène, il interprète le Brésilien et le bottier dans La Vie parisienne puis Babylas dans Monsieur Choufleuri.

Alexis Meriaux

Après avoir étudié aux Cours Florent dont il sort diplômé de la mention Trés Bien par François Florent en 2007, Alexis Meriaux poursuit sa formation musicale au Conservatoire et intègre la classe de chant lyrique de Laurent Austry.

Il démarre la scène par l'opérette dans le répertoire d'Offenbach et endosse des rôles divers : Gustave dans Pomme d'Api, Pâris dans La Belle Hélène, Bobinet dans La Vie parisienne, Gontran dans Les Mousquetaires au couvent. En 2012, il travaille pour l'Opéra de Paris en tant qu'intervenant dans le programme 10 mois d'Ecole et d'Opéra et prend la casquette de metteur en scène pour Acis et Galatée de Haendel au Festival d'Opéra de Chambre de Choisy-le-Roi. Son amour pour la comédie musicale l'amène sur d'autres projets comme Kid Manoir 2 au théâtre Le Palace, Icônes au Casino Barrière de Lille mis en scène par Oscar Sisto, I love Rock and Pop sous la direction de Sylvain Meyniac pour la saison 2014/2015 et la mise en scène de la Revue du Cabaret Odysseo de Dijon.

Dorothée Thivet

Diplômée du CNSM de Paris, Dorothée a interprété les rôles de Chérubin dans Les Noces de Figaro de Mozart, Mercedes dans Carmen de Bizet, Siébel dans Faust de Gounod, La Baronne de Gondremarck dans La Vie parisienne d'Offenbach, la Deuxième Dame dans L'Amour masqué de Messager, Oreste dans La Belle Hélène d'Offenbach, la Troisième Dame et le Troisième Enfant dans La Flûte enchantée de Mozart. Dorothée fait partie de la compagnie des Frivolités Parisiennes et a chanté dans L'Ambassadrice de Auber, Le Petit Faust de Hervé et Yes ! de Maurice Yvain.

Elle intègre cette année les comédies-ballets de Molière montées par Alexandre Stajic avec les rôles parlés, chantés et dansés de Angélique dans Le Malade imaginaire et Hyacinthe dans Les Fourberies de Scapin.

Dorothée crée également ses propres récitals-spectacles : Mezzo contre-ténor, récital de musique baroque sacrée, Corrida Lyrique, spectacle comique sur les chanteurs d’opéra, Les Sorcifées, opéra pour enfants, Les Triplettes de l’Opérette: 3 voix de femmes et un pianiste-accordéoniste. Dorothée fait également partie de plusieurs ensembles vocaux : Les Cris de Paris (dir. Geoffroy Jourdain) et Les Siècles (dir. François-Xavier Roth).

Hervé Roibin

Issu d'une famille d'artistes, ayant grandi dans les coulisses des opérettes mettant ses parents à l'affiche, Hervé a joué dans plusieurs comédies musicales et spectacles pour enfants, à Paris, en Normandie, et au festival d'Avignon : Les Amours de Mozart, Les Voyages de Jules Verne, Ah La Bonne Heure, pièces pour enfants au théâtre Le Bout. Avec la compagnie l'Elixir Enchanté, il interpréte le rôle du roi Ménélas dans La Belle Hélène, puis d'Urbain dans La Vie parisienne.

Jeyran Ghiaee

Née en Iran, Jeyran a d’abord exercé les fonctions de pianiste titulaire du conservatoire de Téhéran, avant de poursuivre sa formation à l’Ecole Normale de Musique de Paris auprès de Chantal de Buchy et Guigla Katsarava, où elle a obtenu le double Diplôme d’Enseignement et de Concertiste. Chef de chant dans le cadre de plusieurs productions d’opérettes et opéras, elle se perfectionne parallèlement dans l’accompagnement du lied et de la mélodie auprès de Françoise Tillard et obtient son Certificat d’Etudes Musicales dans sa classe de lied et mélodies au conservatoire du 10ème arrondissement de Paris. En 2014, elle accompagne de nombreuses productions d’opéras et d’opérettes ainsi que des chanteurs lors de récitals. Elle est également stagiaire dans la classe de François Le Roux, Christian Ivaldi et Jeff Cohen à l’Académie Poulenc. En 2015, elle donnera en récital les œuvres contemporaines d’Alireza Farhang et d’autres compositeurs iraniens, à Paris et à Téhéran.

Maëlise Parisot

Maëlise Parisot a suivi un cursus de conservatoire classique, et obtenu le Diplôme d’Études Musicales en 2005, le Prix de Perfectionnement de Violoncelle et de Musique de Chambre en 2007 et le Prix Supérieur Inter-Régional en 2008. Elle a étudié pour cela aux conservatoires de Brest, Reims et Besançon dans les classes d'Emmanuel Boulanger et de Marc-Didier Thirault.

Passionnée par l'enseignement, elle décroche en 2010 le Diplôme d’État de Violoncelle, après une formation de deux ans au CEFEDEM de Dijon. Actuellement elle suit un cursus universitaire de sciences de l'éducation, et enseigne le violoncelle au Conservatoire Départemental de Clamart, et au Conservatoire Municipal de Claye-Souilly.

Violoncelliste du quatuor à cordes Kaléo, Maëlise participe à de nombreux concerts de programmes variés (Beethoven, Dvorak, Mozart, musique traditionnelle colombienne, contes pour enfants). Elle joue également avec d'autres formations de musique de chambre, notamment en sonate avec Fanny Machet. Elle est membre du groupe The Red Folks.

Guillaume Nozach

Guillaume étudie le chant et le violoncelle au CNR de Grenoble. Il participe aux créations de Révolution et L’Homme qui rit de Julien Salvia et Ludovic-Alexandre Vidal, et monte avec eux Les Misérables – School Edition au Trianon en 2005. En 2008, il crée et met en scène Casting le musical au Vingtième Théâtre dans le cadre du festival des Musicals dont il remporte le Prix Découverte. Il interprète Rabastens dans Pomme d'Api, Don Pedro dans La Périchole, Puck dans La Grande Duchesse, Agamemnon et Calchas dans La Belle Hélène d'Offenbach, le Baron dans La Vie parisienne, Marcello dans La Bohème. Dernièrement, il met en scène Amour, gloire et opérette au Théâtre Clavel.

Vinh Giang Vovan

Vinh Giang découvre la comédie musicale dans le cadre de ses études d’ingénieur à Telecom Paris, avec le cours de comédie musicale en anglais de Deborah Dunn. Il joue dans Fiddler on the roof, City of angels, Guys and Dolls et The Fantasticks, en versions originales, mis en scène par Deborah Dunn et sous la direction musicale de Paul Leavitt et Richard Bachand. Il participe à la création de l’ensemble vocal All that jazz, qui reprend standards de jazz et de comédie musicale, dans des arrangements pour chœurs mixtes. Il écrit et compose Casting le musical en 2008 avec Guillaume Nozach, et accompagne la pièce au piano au Vingtième Théâtre puis au Théâtre Marsoulan. Il accompagne également La Vie parisienne ainsi que Amour, gloire et opérette avec la Compagnie L’Elixir Enchanté.

Delphine Huet

Formée notamment à la danse classique, au modern jazz et à la danse de caractère, Delphine assiste Nadejda Loujine dans la création chorégraphique de L'Hiver sous la table (mes Zabou Breitman) au Théâtre de l'Atelier en 2004. Elle chorégraphie Les Amours de Don Perlimplin et de Bélise en son jardin, La Pluie de feu, Accusés de réception et anime nombre d’ateliers chorégraphiques au sein de lycées et grandes écoles. Elle assiste G. Nozach dans la mise en scène de Casting le musical, qui reçoit le Prix Découverte du festival Les Musicals en 2008. C’est à cette occasion qu’elle rencontre Zoé Micha et Loic Audureau qui lui demandent de les mettre en espace, dans le cadre de la création d'Erezance, duo trapèze-accordéon. Chorégraphe et danseuse au sein de la Compagnie Sweet Simone cabaret burlesque qu’elle fonde en 2010, elle découvre ensuite le théâtre jeune public, et interprète Fantaisie sur casse noisette (mes Inès Sciortino) et La Belle et la Bête (mes Emanuela Pacini). Au côté de Luc Laporte, elle s'initie au travail de la marionnette Bunraku. Depuis 2013, elle a rejoint l'ensemble chorégraphique LLDC II de Lucas Defayolle.

Protéger les arts quand on sait ce que c’est, c’est bien ; mais protéger les arts quand on n’y comprend rien, c’est sublime !

Monsieur Choufleuri

Ils parlent de nous

LE PARISIEN / AUJOURD'HUI EN FRANCE

Coup de coeur du festival Off 2015.
Offenbach a mangé du lion ! De ce vaudeville d'Offenbach qui moque la bourgeoisie du XIXe siècle, la compagnie a tiré un spectacle survitaminé. Accompagnée par une pianiste et une violoncelliste, la troupe fait preuve de talent comique et de prouesses vocales.

LA PROVENCE

★★★★★ Une petite merveille ! C’est fou, c’est dingue, c’est drôle, c’est rythmé !

OUEST-FRANCE

La représentation a conquis une salle pleine, avec sa musique enjouée et son rythme endiablé menés par des chanteurs-comédiens brillants, dans une mise en scène haute en couleur. Une gaîté entraînante où les artistes s'amusent autant que le public.

FROGGY'S DELIGHT

La partition est délivrée par une troupe émérite de joyeux lurons aguerrie à la scène et aux disciplines du théâtre, du chant lyrique et de la comédie musicale. Tout est donc vivement et rondement mené avec des costumes bricolés à l'envi et un décor-armoire bien boutiqué.
Rafraîchissant et addictif avec ses airs enjoués que sont, entre autres, les couplets de la complainte d'Ernestine, le boléro coquin célébrant les vertus de la bizarre guitare de Pedro qui trouble les filles et le trio des faux italiens, ce spectacle dispensée par des comédiens-chanteurs qui prennent plaisir à être sur scène, un plaisir contagieux, est une belle réussite"en-chantée" qui ne ravira pas que les amateurs du genre.

FRANCE BLEU

Une mise en scène décapante !

FIGAROSCOPE

Une savoureuse caricature !

REG'ARTS

Sur un argument de l'épaisseur d'un papier à cigarette, les auteurs se moquent de la bourgeoisie aussi bien que de la scène lyrique de l'époque, avec une ingéniosité et une verve lyrique des plus réussies. Guillaume Nozach et Vinh Giang Vovan en livrent une adaptation très actuelle, le premier assurant une mise en scène d'une grande modernité qui enlève tout l'aspect ringard que l'on reproche souvent à ce genre de spectacle. C'est astucieux, rythmé, truffé de clins d'œil, plein d'une pétaradante folie qui enchaîne les quiproquos, boutades et gaudrioles sans nous laisser le temps de souffler.

TOUTE LA CULTURE

Note de la rédaction : ★★★★★
Une adaptation délirante d’Offenbach, qui embarque le public dans une mise en scène courte mais profondément débridée. Soigneusement adapté de l’œuvre originale de Jacques Offenbach, Monsieur Choufleuri restera lui rassemble en une courte pièce toutes les qualités d’une opérette bouffe. Pleine de légèreté, elle accumule les jeux de mots et bouffonneries devant un public largement conquis. Sur scène, les comédiens épousent parfaitement leur rôle, sans jamais se prendre au sérieux.

INSTANTS SPECTACLES

Ce sont huit artistes réunis pour nous présenter un spectacle mêlant à la fois airs d’opéra et humour, chose rare aujourd’hui. On assiste alors à une adaptation originale et moderne de l’œuvre de Jacques Offenbach. Dès les premières secondes, au son d’un violoncelle et d’un piano, on entre dans le salon de Monsieur Choufleuri. On assiste alors à un pur moment de divertissement et de détente, où l’on se laisse volontiers porter dans une histoire décalée et loufoque par la musique et les voix des artistes, au final de toute beauté et haut-en-couleurs, et où l’on ne peut s’empêcher de rire à cette farce, véritable satire de la société parisienne de l’époque, rythmée par l’excellent jeu des comédiens sur scène. En acceptant l’invitation de « Monsieur Choufleuri », je peux vous assurer que vous passerez un beau moment de théâtre avec ce spectacle qui vous mettra de bonne humeur pour le reste de la soirée, et que vous voudrez revoir avec plaisir.


Choufleuri près de chez vous

SAINT-MARTIN DE SEIGNANX / TARNOS (40)

VEN 12 MAI 2017 - 21H

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY (17)

SAM 16 SEP 2017 - 20H

PRÉ-EN-PAIL (53)

JEU 28 SEP 2017 - 20H30

PERTUIS (84)

VEN 6 OCT 2017 - 20H30

MONÉTEAU (89)

VEN 15 DEC 2017 - soir

VILLEPARISIS (77)

VEN 19 JAN 2018 - 20H30

LYON (69)

SAM 3 FEV 2018 - 17H & DIM 4 FEV 2018 - 15H

LES ULIS (91)

VEN 6 AVRIL 2018 - 20H30

RAMBOUILLET (78)

VEN 1er JUIN 2018 - soir

Ils nous ont fait confiance :

PARIS THÉÂTRE CLAVEL ● BÉCHEREL (35) ART'COMEDIA● AVIGNON FESTIVAL OFF - THÉÂTRE NOTRE-DAME ● BOURG-LA-REINE (92) THÉÂTRE L'AGOREINE ● MOULINS (03) ESPACE VILLARS ● PARIS THÉÂTRE RANELAGH - FESTIVAL OPÉRAS EN UN ACTE ● MORTCERF (77) FESTI'VAL BRÉON ● PARIS THÉÂTRE DES VARIÉTÉS ● CHÂTEAU DE BONAGUIL - FUMEL (47)CHÂTEAU DE SAINTE-SUZANNE (53) LES NUITS DE LA MAYENNE ● FORGES-LES-BAINS (91) SALLE MESSIDOR ● GOURNAY SUR MARNE (93) ESPACE ALAIN VANZO ● LANESTER (56) ESPACE JEAN VILAR ● CHAUMONT (52) FUGUE À L'OPÉRA- LE NOUVEAU RELAX ● RUFFEC (16) LA CANOPÉE ● NEUFCHÂTEAU (88) LE TRAIT D'UNION ● LA GARENNE COLOMBES (92) THÉÂTRE DE LA GARENNE ● CORBEIL-ESSONNES (91) THÉÂTRE MUNICIPAL ● SAINT-FARGEAU-PONTHIERRY (77) LES 26 COULEURS ● CÉRET (66) SALLE DE L'UNION ● LE GRAU-DU-ROI (30) ESPACE JEAN-PIERRE CASSEL

Contactez-nous

Programmateurs

Odile Sage
D'un Acteur, l'Autre
Tél : 01 69 49 32 09 / 06 81 91 45 08
acteur@orange.fr

Production

Alexis Meriaux
contact@dreamdust-production.com

Séduit par Monsieur Choufleuri ?

Contactez-nous !